present.png

Dans l'arc alpin, les cadrans solaires anciens étaient calculés à l'heure solaire locale et peints en décor de façade, rares sont les cadrans sculptés sur pierre. Pour sauver les derniers instruments de mesure du temps solaire vrai, il faut avant tout comprendre leur spécificité et sauvegarder correctement chaque cadran qui est une création centenaire unique.

Ce patrimoine allie sciences et arts, il a trois fonctions:

  • scientifique avec une mise à l'heure solaire vraie de chaque façade. Les tracés horaires et le positionnement du style sont faits en sur la base de l'orientation du mur et de la latitude de la façade, (au moyen de la géométrie descriptive ou de la trigonométrie sphérique).
  • artistique avec une ornementation, des décors en trompe l'oeil peint à fresque. Pour cette peinture murale le cadranier utilise des pigments naturels et de la chaux aérienne éteinte.
  • philosophique avec des devises religieuses, des maximes choisies par les commanditaires en latin, français, patois... Ces "tableaux d'escripteurs" sont collectionnés par les amateurs d'épigraphie (inscriptions) et d'art populaire.


Un chantier de sauvegarde d'un cadran solaire ancien nécessite donc une restauration de la fonction horaire et une restauration de la peinture murale. Il est souvent déclanché par un ravalement de la facade.
On ne peut se contenter dans ce domaine spécialisé et délicat de faire confiance aux intervenants amateurs ou aux entreprises de maconnerie.
Il faut connaitre les principales erreurs faites et faire appliquer des principes.

  • A ne pas faire
  • A faire
  • Etapes de la restauration
  • Trouver des conseils

Intervention sur le cadran: ce qu'il ne faut pas faire
(mais qui est fait couramment!)

Détruire l'ancien cadran

  • Copie d'ancien sur enduit neuf avec ou sans calcul
  • Cadran neuf sur cadran ancien


Utiliser du ciment

Repeintures

  • S'occuper de la peinture sans s'occuper du support
  • Repeindre les cadrans en utilisant des peintures contemporaines (microporeuse, à banir).


S'occuper de la peinture mais pas de la fonction horaire

S'occuper de la fonction horaire sans respecter la peinture murale

Ces interventions non contrôlées peuvent détruire les derniers témoignages d'un temps solaire où l'homme apprivoisait l'ombre.

En cas de ravalement de la facade: ce qu'il faut faire


Faire toujours des photos de loin et détails des décors de façade avant toute intervention.

Exiger des précautions et des assurances de l'entreprise de maçonnerie:

  • Protéger le cadran avec des bâches plastiques, attention aux coulées d'eau et éclaboussures d'enduit
  • Attention aux coups d'échelles dans le style qui dépasse...
  • Séparer le cadran du reste de la facade: Faire disquer l'enduit à 20 cm à "l'extérieur" du cadran solaire
  • Utiliser un enduit à base de chaux aérienne, les matériaux d'origine ont l'avantage de laisser respirer les maisons anciennes

Intervention sur le cadran
Les différentes étapes d'un chantier de sauvegarde

Les chantiers de restauration commencent par des recherches d'archives, de photos anciennes. Sur place l'équipe étudie minutieusement les cadrans anciens, relève les tracés horaires, devises et ornementations, avec un suivi photographique des différentes phases.

Restauration gnomonique
Le gnomoniste relève tous les tracés horaires, les indications comme l'équinoxiale (?) , la sous-stylaire (?), les arcs d'hyperboles des solstices... D'autre part, à partir de l'orientation exacte de la façade et son inclinaison, il réalise un nouveau tracé sur calque. En superposant l'ancien et le nouveau, il peut ainsi identifier les tracés exacts à conserver car souvent plusieurs cadraniers sont passés au fil des siècles, créant une superposition complexe de gravures dans l'enduit.
Selon l'état, il faut fréquemment déposer puis reposer le style en fer forgé. Pendant le temps de prise du mortier de scellement, il utilise une platine de soutien, conservant ainsi l'exactitude des angles, (le poids du style l'entraînant irréversiblement vers la terre, dirait Newton).
Ensuite vérifications avec le soleil: un cadran correctement calculé a une précision de l'ordre de la minute.
Enfin, édition d'une table de correction pour passer chaque jour de l'heure solaire à l'heure de la montre.

Restauration picturale
Pour un cadran bi-centenaire, le restaurateur peut souvent découvrir plusieurs couches picturales faites à plusieurs époques par des intervenant différents. La restauration commence donc par une étude qui aboutit à un parti-pris de restauration.
L'étape de la consolidation de l'enduit de chaux d'origine est essentielle, c'est aussi la plus longue. Avant de prendre les pinceaux, il faut injecter à la seringue du caséate de chaux dans les poches de décollement de l'enduit, boucher toutes les fissures, détruire les micro-champignons, recoller les écaillages de la peinture d'origine, faire un solin d'étanchéité périphérique à la chaux aérienne... Ce travail minutieux ne se verra pas en final mais il assure la pérennité de l'oeuvre.
L'emploi de matériaux contemporains ne sert qu'aux trois couches de fixatif final. L'intervention doit être réversible. Dans les lacunes, une réintégration discrète des couleurs avec des pigments naturels redonnera une lisibilité d'ensemble à cette image mais le principe de départ est de conserver au maximum toute l'authenticité de la peinture murale d'origine.


Où trouver des conseils?

 

Démarche simple et gratuite: demandez des conseils techniques et financiers aux architectes.

Dans chaque département:

Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine
A Grenoble: 17 bd Joseph Vallier. 38000. Grenoble. 04 76 70 78 89

Et en Isère, une structure originale mise en place par le Conseil Général:

Conservation du Patrimoine de l'Isère
Musée Dauphinois. 30 r Maurice Gignoux. 38000. Grenoble. 04 76 85 19 01


Date de création : 16/06/2016 19:48
Catégorie : -
Page lue 753 fois

Vous êtes ici :   Accueil » Le patrimoine des cadrans solaires anciens. Sauvegarde mode d'emploi

Ce site a été réalisé avec Guppy, CMS contributif que nous vous recommandons + plugin Sommaire + plugin eCartes

Les photos de cadrans de la Vallouise et celle du cadran de Sainte Colombe sont d'Olivier Joseph, photographe.

Les photos du château de Chamerolles sont de Geneviève MAHAUD

Les photos de cadrans de l'Isère ont été faites par une proche Sylvie Jeanson. Merci à tous les trois.

Recherche
Recherche
 ↑  
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑